La RNR Confluence Garonne-Ariège vue du ciel

De Toulouse à Venerque

Œuvrer collectivement pour élaborer un projet global de préservation du territoire de la confluence Garonne-Ariège

Située au sud de l’agglomération toulousaine, la Réserve naturelle régionale Confluence Garonne-Ariège s’étend sur près de 600 hectares sur un linéaire d’une quinzaine de kilomètres, depuis Venerque sur l’Ariège et Pinsaguel sur la Garonne, jusqu’à la chaussée de la Cavaletade à Toulouse.

Le projet de classement en Réserve Naturelle Régionale du territoire de la confluence Garonne-Ariège marque l’ambition et la persévérance de très nombreux acteurs depuis maintenant près de 15 ans ! Le 4 juin 2015, le territoire est officiellement classé Réserve Naturelle Régionale

Les étapes vers la réserve en quelques dates

Dès 2007, l’association élabore des programmes d’actions pour mettre en œuvre les axes de la charte de territoire et aboutir au projet de Réserve Naturelle Régionale (RNR).

2009-2011 : Étude de faisabilité d’une RNR

2010-2011 : Co-construction du projet avec les propriétaires privés et publics

2012 : Consultation des propriétaires privés et publics, recueil des avis favorables

2013 : Élaboration du dossier de candidature pour la gestion de la future RNR, rédaction du dossier de classement et soumission à l’avis du Conseil Scientifique Régional sur le Patrimoine Naturel

2014-2015 : Consultation complémentaire des propriétaires

2015 : 4 Juin 2015, naissance de la Réserve Naturelle Régionale Confluence Garonne-Ariège !! Au terme d’un long parcours, porté par un processus de concertation fructueux et d’une forte dynamique locale, l’Assemblée Régionale de Midi-Pyrénées s’est prononcée pour le classement en Réserve Naturelle Régionale du territoire de la Confluence Garonne-Ariège. Ce classement marque l’aboutissement d’une étape fondamentale pour les partenaires engagés, tout à fait conscients de leur responsabilité et de leur rôle à jouer dans la préservation de la biodiversité et du cadre de vie. Il s’agit, avec la Réserve Naturelle Régionale, de répondre conjointement aux enjeux écologiques et aux enjeux sociétaux, gages d’une préservation durable du territoire, à travers le maintien de cette démarche multi-partenariale.

Dès 2016, un plan de gestion de la réserve sera rédigé en concertation avec les propriétaires et les usagers du territoire, sur la base d’un diagnostic écologique et socio-économique du territoire, afin de programmer les actions à mettre en œuvre pour les cinq prochaines années.

De nombreuses actions de sensibilisation sont menées sur le territoire. Vous pourrez retrouver l’ensemble des informations sur le nouveau site :