Historique et domaines d’intervention

Bref retour sur plus de 40 ans de protection de la nature en Midi-Pyrénées, les chemins empruntés et les évolutions menées par une association naturaliste soucieuse de l’avenir de notre environnement…

Fondée en 1969 au moment où émergeait l’esprit de la protection de la Nature qui aboutira à la loi de 1976, la Société de Protection de la Nature en Midi-Pyrénées fut pendant longtemps une association constituée de personnalités qualifiées dans le domaine naturaliste, mais déjà, on remarquera que l’objectif de protection était inscrit dans l’intitulé.

Dans les années 80, un mouvement de démocratisation s’amorce dans les associations de protection de la nature qui peu à peu deviennent les lieux de débat et d’action que nous connaissons aujourd’hui. La SPNMP concrétise ce mouvement en devenant Nature Midi-Pyrénées en 1993, ce changement de nom devenant le signe d’une ouverture claire vers un public plus nombreux et moins spécialiste. En parallèle, à l’occasion d’un grand projet appelé « Garonne vivante », Nature Midi-Pyrénées fait le pari de la professionnalisation face à des sollicitations et des objectifs toujours nombreux et complexes. Peu à peu l’équipe a grandi, les projets se sont de plus en plus tournés vers l’accompagnement des acteurs locaux pour assurer une pérennité des mesures engagées.

Les groupes thématiques bénévoles se sont également étoffés, et au début des années 2000, la création des comités locaux « Hautes-Pyrénées » et « Quercy-Garonne » permet à l’association d’avoir des relais dans notre vaste région.

De par nos statuts, le domaine d’intervention de l’association est très vaste, car elle « a pour but d’une façon générale de promouvoir toute action et de s’associer à toute initiative tendant à assurer la conservation du sous-sol, du sol, des eaux, de l’atmosphère, de la flore, de la faune et en général, de tout milieu naturel présentant un intérêt qu’il importe de préserver contre tout effet de dégradation et de soustraire à tout intervention artificielle susceptible d’en altérer l’aspect, la composition et l’évolution. » (art.1er des statuts), et ce sur tout le territoire de Midi-Pyrénées.

Dans les faits, nos interventions portent surtout sur les domaines couverts par les groupes de travail thématiques (flore, oiseaux, mammifères, zones humides, amphibiens et reptiles), mais bien entendu les autres domaines sont abordés lorsqu’un enjeu a été identifié. De toute façon, tous les groupes d’espèces animales ou végétales sont concernés lorsque, comme c’est le cas la plupart du temps, nous travaillons sur les milieux naturels. Nous intervenons également au travers de thématiques transversales comme l’agriculture ou la nature en ville, ce qui nous permet là aussi d’agir sur l’ensemble des écosystèmes concernés.

Concrètement, nos actions se déclinent selon les axes suivants :

  • La réalisation de diagnostics écologiques et l’application de plans de gestion des milieux naturels
  • La mise en place de mesures réglementaires de protection
  • Le suivi des espèces menacées
  • L’intervention technique auprès des collectivités locales, des administrations et des particuliers
  • La prise en compte de l’environnement dans les débats publics
  • La réalisation d’animations pédagogiques à l’environnement et d’expositions
  • La publication d’ouvrages naturalistes et de la revue trimestrielle de l’association
  • Des actions en justice

Si certaines thématiques peuvent sembler insuffisamment traitées à un instant t, c’est généralement par manque de disponibilités dans le domaine concerné : nous sommes toujours prêts à aborder des problématiques nouvelles si nous sommes sollicités… et bien sûr preneurs de toute nouvelle compétence !


Voir aussi :

> Nos positionnements

> Les commissions où nous siégeons