Adalie à deux points

Adalia bipunctata

Nom commun : l’adalie à deux points
Nom latin : Adalia bipunctata (Linnaeus 1758)
Famille : Coccinellidae
Sous-Famille : Coccinellinae
Tribu : Coccinellini
Période d’activité / d’observation : février à octobre

Descriptif et particularités

Cette coccinelle brillante et colorée peut faire entre 3,5 et 5,7 mm de longueur. Elle a un corps convexe, court et ovale à la coloration extrêmement variable. La forme typique présente sur chaque élytre un point principal, d’où son nom bipunctata. Ces élytres peuvent être rouges avec des taches noires ou noirs avec des taches rouges, voir entièrement noirs, dans le cas de la forme mélanique. Elles ne possèdent pas de tache scutellaire. Sa tête est non prolongée en lame, son pronotum est élargi d’avant en arrière, son épimère antérieur est non taché de blanc, ses griffes des tarses présentent une dent à la base, ses pattes sont noires, ses palpes maxillaires jaunes ou bruns, sa face ventrale de l’abdomen et du thorax noire. L’extrémité des élytres est lisse et toujours pourvue d’un bourrelet transversal.

Habitat et écologie

C’est une espèce très commune et largement utilisée dans la lutte contre les pucerons. Sa larve peut en effet en consommer plus de 150 par jour. Très généraliste, elle peut se nourrir de pollen et nectar des fleurs, moisissures, miellats, invertébrés, acariens, psylles, cochenilles. Ses habitats sont aussi variés que son régime alimentaire. C’est même une des rares espèces commensales de l’Homme puisqu’elle est même connue pour hiberner dans les bâtiments, formant parfois de grands groupes. Bien que très répandue, elle pourrait cependant, à terme, être menacée par la coccinelle asiatique Harmonia axyridis.

Semblant fréquente en Midi-Pyrénées, elle n’a toutefois pas encore été découverte au-delà de 500 mètres d’altitude. Elle est trouvée essentiellement au battage sur les feuillus, bien que plusieurs données rapportent des individus dans des maisons à l’automne. Souvent, on observe plusieurs individus simultanément, la plupart du temps de couleurs différentes.

Rédigée par Mélanie Thierry