Amaranthe hybride

Amaranthus hybridus L.

  • Nom commun : Amaranthe hybride
  • Nom latin : Amaranthus hybridus L.
  • Famille : Amaranthacées
  • Floraison : juillet - octobre
  • Statut réglementaire : aucun statut particulier

  1. Descriptif et particularités
  2. Habitat et répartition
  3. Galerie
  4. Cartographie

Descriptif et particularités

Plante annuelle d’une hauteur de 20 à 120 cm à tige dressée et glabre ; feuilles alternes, pointues, d’un vert sombre sur le dessus, rhomboïdes-ovales, brusquement atténuées en pétiole ; fleurs verdâtres, en épis grêles, les uns axillaires, les autres en panicule terminale compacte non feuillée, l’épi terminal souvent 4-5 fois aussi long que les latéraux ; bractées spinescentes, longues de 3-4 mm, à nervure dorsale vert foncé, d’un tiers plus longues que le périanthe à 5 sépales terminés en pointe ; fleurs mâles à 5 étamines ; fruit ovoïde, légèrement ridé sur sa longueur, dépassant le périanthe, s’ouvrant en travers.

JPEG - 63 ko
Amaranthe hybride
Feuilles
JPEG - 59 ko
Amaranthe hybride
Inflorescence en épis

Son nom Amaranthus vient du grec ancien, du privatif a- signifiant “sans” et de manranthos, « qui se fane », ce qui en fait le symbole de l’immortalité. En effet l’Amaranthe a la réputation de ne pas se faner. Espèce adventice capable de développer des résistances aux herbicides. Depuis des millénaires, ces feuilles sont utilisées comme légume et ses graines consommées grillées comme du pop-corn en Afrique et en Asie.

Habitat et répartition

Habitat : friches, bord de chemins, terrains vagues, alluvions des cours d’eau, cultures maraîchères

Fiche rédigée par Sophie Mennicken
Dernière mise à jour : 18/12/2016

Galerie...

haut de page