Campagnol amphibie

Arvicola sapidus

Nom commun : Le Campagnol amphibie
Nom latin : Arvicola sapidus (Miller, 1908)
Famille : Arvicolidae - ordre des Rongeurs
Période d’activité / d’observation : animal diurne non hibernant
Statut réglementaire : Quasi menacé (NT) au niveau français et vulnérable au niveau mondial (VU)

Descriptif et particularités

Le campagnol amphibie est le plus gros campagnol de notre région. Souvent confondu avec le surmulot ou même le rat musqué, il s’en distingue par sa forme arrondie sans cou visible, une queue de section circulaire et sa taille plus petite (15 à 22 cm contre 21 à 30 cm pour le surmulot et 25 à 40 pour le rat musqué). Le pelage est quasi uniformément brun, bien que plus clair au niveau de l’abdomen.

Si l’animal est bien implanté sur un secteur, il n’est pas rare de l’observer s’affairer le long de la berge. De même ses indices de présences seront faciles à trouver.

JPEG - 97.5 ko
Campagnol amphibie
(Arvicola sapidus)
JPEG - 48.5 ko
JPEG - 216.4 ko
JPEG - 160.8 ko
Campagnol amphibie
Habitat typique

Habitat et écologie

On trouve cette petite boule de poil dans les cours d’eau plutôt calmes, dont les berges sont abondamment végétalisées. Il aime vadrouiller sous l’abondante végétation en créant de petits sentiers ponctués de crottiers que l’on retrouve facilement en soulevant les touffes d’herbes. Si on peut rencontrer ce campagnol dans les canaux, fossés et tourbières (même d’altitude), les ruisseaux utilisés pour l’arrosage des cultures et de ce fait souvent à sec l’été ne sont pas favorables. Essentiellement herbivore, le Campagnol amphibie consomme les végétaux présents sur la berge comme dans l’eau où il est capable de rester en plongée pour ronger quelques racines.

Répartition en Midi-Pyrénées

Autrefois largement répartis sur la région comme l’atteste l’atlas des mammifères sauvages de France (SFEPM, 1984), il semble désormais plus restreint aux zones humides assez préservées en plaine comme en montagne.

Menaces

Victime des luttes chimiques conduites contre le Ragondin et le Rat musqué, le Campagnol amphibie voit également son habitat se détériorer : curage intensif, enrochements des berges, puisage des ruisseaux. Un plan d’action pour sauver l’espèce est en cours pour sensibiliser les gestionnaires et les acteurs de terrains d’une part et affiner nos connaissances sur sa répartition d’autre part.

Fiche rédigée par Manue Jacquot

Vidéo

Réalisée par Romain Baghi