Cardabelle

Carlina acanthifolia All. subsp. cynara (DC.) Arcang.

  • Nom commun : Cardabelle
  • Nom latin : Carlina acanthifolia All. subsp. cynara (DC.) Arcang.
  • Famille : Astéracées
  • Floraison : juillet - août
  • Statut réglementaire : pas de statut particulier dans la région, mais espèce dont la récolte peut entraîner une demande d’autorisation spéciale
  1. Descriptif et particularités
  2. Habitat et répartition
  3. Galerie
  4. Cartographie


Descriptif et particularités

Plante herbacée vivace, acaule ; tige simple très courte, feuilles grandes en rosette appliquée sur le sol, pubescentes et aranéeuses, vertes et glabres au dessus, veloutées-blanchâtres en-dessous, piquantes, pennatifides à lobes dentés et épineux ; épines irrégulières, toutes rameuses et jaunâtres ; capitule solitaire, très gros (de 10 à 15 cm de diamètre), sessile au centre de la rosette ; fleurs toutes tubuleuses ; bractées moyennes coriaces, régulièrement pectinées et bractées internes scarieuses, allongées, de couleur jaune doré ; corolles jaunes à lilas.

JPEG - 67.8 ko
Carlina acanthifolia
Capitule
JPEG - 90.4 ko
Carlina acanthifolia
Capitule et feuilles

Autrefois, cette plante était très utilisée et toutes ses parties pouvaient servir. Son cœur pouvait être mangé, ses feuilles épineuses servaient à carder la laine de mouton et ses racines pouvaient être utilisées comme remède contre de nombreuses maladies, notamment contre la peste. Une légende à son sujet veut qu’un ange ait montré à Charlemagne cette plante pouvant lutter contre la peste ; cela serait à l’origine du nom de cette espèce, croisement entre cardina le dérivé de cardo (chardon) et de carlo (Charles). Le qualificatif acanthifolia vient de la ressemblance de ses feuilles avec celle de l’acanthe. Les fleurs étaient également ramassées et séchées pour décorer les portes de maisons de villages et faire guise de porte-bonheur. Cette espèce pouvait également servir de baromètre : en effet, à l’approche du mauvais temps, son capitule se referme. Aujourd’hui, c’est une espèce protégée dont la récolte peut être réglementée.

Habitat et répartition

Habitat : lieux arides, prés secs et rocailles des montagnes, entre 500 et 1800 m

Fiche rédigée par Laurie Dunn
Dernière mise à jour : 09/12/2016

Galerie...