Carte géographique

Araschnia levana

Carte géographique

Nom commun : Carte géographique
Nom latin : Araschnia levana
Famille : Nymphalidae
Sous-famille : Nymphalinae
Période d’activité / d’observation : Avril à Septembre
Statut réglementaire : Liste Rouge France – Liste Rouge Europe

Descriptif et particularités

Envergure : 30 à 40 mm. Ce papillon farceur se métamorphose complètement entre la première génération et la deuxième. Au printemps levana a le dessus orange fortement encré de noir et possède une jolie couture bleu pastel à la marge des ailes inférieures, tandis qu’à l’été la génération appelée prorsa a le dessus noir traversé par une bande blanche avec une faible ligne rouge foncé disposée en arc de cercle partant du milieu des ailes supérieures et passant par les ailes inférieures. Dans les deux cas le dessous est brun violacé parcouru d’un réseau de traits blancs évoquant une carte géographique, qui lui a donné son nom français ! Son nom latin pourrait avoir plusieurs origines. Il viendrait à la fois du mot araneum "toile d’araignée" évoquée par le même tissage blanc sous – ailaire et de Arachnea "Héroïne des Métamorphose d’Ovide transformée en araignée.

Habitat et écologie

La Carte géographique vit en lisière de champs, de forêts, de chemins bocagers, surtout en zone humide. On la trouve également dans des parcelles tempérées à l’époque de floraison séparant la forêt et les zones humides, ainsi que dans les bois clairs. On peut la trouver jusqu’à 1200 m d’altitude. Les femelles choisissent pour pondre des bandes et des massifs d’Ortie le long de lisières humides et ensoleillées. Si on y risque une main, on peut observer des chapelets d’œufs (entre 6 et 20) accrochés aux revers des feuilles d’Orties. Chenille : mai – juin puis août – septembre. Hiverne en chrysalide

Répartition en Midi-Pyrénées

Commun dans la région surtout dans le Sud (Ariège, Haute – Garonne, Gers et Hautes Pyrénées). Moins observé en Tarn et Garonne et dans le Lot

Menaces

Bien qu’il soit commun sur la plupart de la France métropolitaine, il demeure sur les Listes Rouges France et Europe. Le fauchage régulier des Orties ainsi que l’utilisation généralisée des insecticides que l’on retrouve en plaine ou plus haut en petite quantité dans les eaux de pluie, brume ou rosée sont deux menaces principales pour ce papillon.

Sensibles comme tous les papillons de jour aux changements de températures La Carte géographique a vu son aire de répartition s’étendre du Nord au Sud de la France alors qu’au début des années 2000, on ne la trouvait pas en région méditerranéenne et qu’elle donnait une troisième génération au nord seulement les années chaudes.

Fiche rédigée par Alice Besnard

Galerie...