CHEF(FE) DE PROJETS / COORDINATEUR/TRICE « LES SENTINELLES DU CLIMAT »

CDI – (31 – TOULOUSE)

La structure :

Nature En Occitanie, association de protection de la nature et de l’environnement de 23 salariés, recherche une personne pour coordonner l’équipe technique dans le cadre de la mise en place du programme « Les Sentinelles du climat » en Occitanie. Elle aura la charge de mettre en place ce programme, en lien avec Cistude Nature qui le pilote déjà dans la région Nouvelle-Aquitaine (https://www.sentinelles-climat.org/), de coordonner l’équipe technique pour les suivis scientifiques et d’animer le réseau de partenaires régionaux intervenant dans ce programme. Elle interviendra plus particulièrement auprès de gestionnaires d’espaces naturels, de collectivités, de socio-professionnels et de propriétaires privés.

Niveau de responsabilité

Le statut de chef(fe) de projets implique la responsabilité d’une mission requérant les compétences suivantes :

  • La conception, la préparation, le montage et réalisation des projets dont il/elle a la responsabilité (responsabilité opérationnelle),
  • La maîtrise du budget des opérations qui lui sont confiées (responsabilité financière),
  • La planification des actions et le respect des échéances liées aux projets dont il/elle a la responsabilité (responsabilité organisationnelle),
  • Le respect des biens et matériels de son secteur d’activité.

Missions principales

En lien direct avec la direction et les chefs de projets flore-habitats et faune, ainsi que la coordinatrice du programme en Nouvelle-Aquitaine, il/elle intervient en appui ou en autonomie sur des missions :

  • Techniques : mise en place du programme de la manière la plus proche possible de ce qui est réalisé côté aquitain, coordonner l’équipe projet sur les suivis scientifiques (faune-flore-habitats), ainsi que les partenaires qui y participent, participer aux réflexions sur les protocoles scientifiques, etc.
  • D’analyse et de rédaction : mise en place de partenariats avec des organismes de recherche (statistiques, modélisation), centralisation des résultats, rédaction de synthèses, etc.
  • D’animation territoriale : lien avec tous les partenaires régionaux et locaux, prises de contacts, conventionnements avec les gestionnaires, les collectivités, les propriétaires privés, etc.
  • De sensibilisation de divers publics : vulgarisation vers le grand public, valorisation et communication sur la démarche et les résultats (élus et techniciens, associations, agriculteurs et forestiers, …), en lien étroit avec les actions déjà réalisées côté aquitain (site internet, vidéos, stands…).

En outre, ses missions, sur le vaste thème du changement climatique, l’amènent à travailler avec l’ensemble de l’équipe et en particulier avec les chef(fe)s de projets et les chargés d’étude naturalistes.

Compétences et qualités :

Connaissances :

  • De l’organisation et de la structuration territoriale de la région,
  • Des partenaires et acteurs principaux (institutionnels et techniques) de la région Occitanie en matière de biodiversité et sur le thème du climat,
  • Des outils (documents de planification…), schémas structurant les politiques publiques environnementales, démarches liées à la problématique du changement climatique,
  • En écologie générale et fonctionnement des écosystèmes, biologie des espèces, biogéographie…
  • En modélisation, biostatistiques, construction et analyse de protocoles de suivi, analyses de données…

Savoir-faire, capacités

  • Goût pour l’apprentissage, rigueur scientifique
  • Bon relationnel, écoute, diplomatie
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Autonomie et sens de l’organisation
  • Compréhension des jeux d’acteurs
  • Adaptation (aux interlocuteurs, situations, évolution du contexte territorial)
  • Capacités rédactionnelles
  • Respect des délais
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Bon sens de la communication, aisance à l’oral
  • Sensibilisation à la sécurité, respect des procédures
  • Bonne condition physique

Profil recherché :
- BAC+5, MASTER, ayant des compétences solides ou une bonne expérience en écologie, biogéographie, analyse de données, gestion des espaces naturels, animation territoriale. Une expérience professionnelle dans une thématique liée au changement climatique serait appréciée.

Positionnement hiérarchique En lien direct avec la direction et les cadres, il/elle intervient en appui ou en autonomie sur l’ensemble des tâches relatives à sa mission

Rémunération et conditions particulières
- Statut et indice convention collective animation : à discuter selon profil et expérience, recrutement de base à la classe 6, indice 350 de la convention collective nationale de l’animation (minimum 2212€ brut selon la valeur du point d’indice au 01/01/2020). Reprise des points d’ancienneté relatifs à la convention collective Animation.
- Nombre d’heures hebdomadaires : CDI 35h
- Avantages  : chèques déjeuner, indemnité transport en commun et vélo, chèque-cadeau en fin d’année, organisation possible en télétravail. Déplacements en région à prévoir

Lieux de travail : Maison de l’Environnement Toulouse, 14 rue de Tivoli 31000 Toulouse
Date d’embauche souhaitée : 1er mars 2021
Réception des candidatures jusqu’au 31/01/2021
Entretiens Entretiens 1ère quinzaine de février
Par mail, A l’attention de Pascale Mahé,Directrice : recrutement@natureo.org
Par courrier, Nature En Occitanie 14 rue de Tivoli • 31 000 Toulouse

Télécharger la fiche de poste.