Coccinelle à échiquier

Propylea quatuordecimpunctata

Nom commun : la coccinelle à échiquier
Nom latin : Propylea quatuordecimpunctata (Linnaeus 1758)
Famille : Coccinellinae
Tribu : Coccinellini
Période d’activité / d’observation : avril à octobre

Descriptif et particularités

Cette espèce mesure entre 3,5 et 5,2 mm de longueur et a le dessus du corps glabre, une tête non prolongée en lame vers l’avant et un rebord élytral large. Ses élytres sont presque toujours bicolores noirs et jaunes, avec des taches quadrangulaires rappelant un damier. Quels rares individus présentent cependant une coloration orange plutôt que jaune (Cochard, com. per.). Le pronotum jaunâtre est orné de taches noires souvent fusionnées pour former une couronne. Elle a pour particularité d’avoir les fémurs postérieurs bicolores, ce qui la distingue d’Oenopia conglobata et Adalia 10-punctata avec qui elle pourrait être parfois confondue.

Habitat et écologie

Cette espèce est très généraliste en termes d’habitat. Elle semble cependant avoir une préférence pour les milieux herbacés (Le Monnier & Livory, 2003). Aphidophage, elle possède également un régime secondaire très varié. Elle hiverne la plupart du temps seule, dans l’humus, la litière et la végétation sèche (Albouy, 2006). En Midi-Pyrénées, elle a été trouvée dans les prairies ou les lisières herbeuses, avec la technique de la fauche au filet. Sa fréquence semble plus importante en plaine (Cochard, com. pers.).

Rédigée par Mélanie Thierry