Gestion douce des bords des routes

Après le constat que l’entretien des bords de routes devenait de plus en plus intensif avec des fauchages et des traitements d’herbicides de plus en plus rapprochés, nous avons initié un programme de gestion douce dite différenciée, il y a trois ans avec la sub-division de Lauzerte de l’équipement du conseil général et la Communauté de Communes Quercy pays de Serres. Deux objectifs principaux étaient clairement identifiés : réduire la quantité d’herbicide utilisée et favoriser la floraison des plantes sauvages qui se trouvaient naturellement dans cet habitat. Le premier objectif était atteint avec une réduction très importante aussi bien dans la fréquence de passage d’herbicide que les surfaces traitées. Des relevés floristiques ont montré le potentiel important des bords de routes pour la diversité floristique avec plus que 250 espèces observées. Nombreuses espèces à statut particulier étaient recensées : espèce déterminante pour les ZNIEFF ou liste rouge et deux espèces protégées de tulipes, surtout dans les zones éloignées de l’agriculture intensive.

JPEG - 160.8 ko
Ancolies