Grande mauve

Malva sylvestris L.

  • Nom commun : Grande mauve
  • Nom latin : Malva sylvestris L.
  • Famille : Malvacées
  • Floraison : juin-septembre
  • Statut réglementaire : aucun

  1. Descriptif et particularités
  2. Habitat et répartition
  3. Galerie
  4. Cartographie


Descriptif et particularités

Plante herbacée bisannuelle ou vivace de 30-100 cm de haut ; tige dressée ou ascendante, à poils étoilés ; feuilles alternes, pédonculées, possédant des stipules, pubescentes, à plusieurs lobes plus ou moins marqués (palmatifides) et dentés ; fleurs de 3-6 cm de large, groupées par 2-6 à la base des feuilles, rose-violet ou pourpres, à pétales ornés de stries foncées et échancrés à l’apex ; calice à lobes triangulaires ; styles soudés en colonne ; carpelles glabres, ridés et soudés entre eux ; fruits (capsules) disposés en anneau plat et se détachant les uns des autres à maturité.

JPEG - 85 ko
Grande mauve
Feuilles
JPEG - 47.5 ko
Grande mauve
Fleurs

Selon Pline, une consommation régulière de cette plante protégeait des maladies. Au XVIème siècle, en Italie, on la nommait omnimorbia, « remède à toute maladie » ; non seulement ses feuilles sont consommées en tant que légume mais toute la plante est utilisée dans la médecine ; ses champs d’action sont vastes : elle a des propriétés fébrifuges, calmantes, antitussives et est employée pour la cicatrisation des piqûres d’insectes ou des blessures ; la feuille de mauve était aussi utilisée pour déclencher les accouchements et elle servait d’indicateur de fertilité pour les femmes ; on l’appelle aussi « fromageot », du fait que l’on peut grignoter les fruits comme des petites parts de fromage.

Habitat et répartition

terrains vagues ensoleillés, bords de chemin, talus, prairies, friches

Fiche rédigée par Tricia Andrade
Dernière mise à jour : 12/01/2020