Initiation à l’herpétologie montagnarde Reptiles et amphibiens des Pyrénées SESSION 2019

Les 05, 06 et 07 juillet 2019

Dans le Luchonnais, en haute vallée de la Pique, venez vous former à la recherche, à l’observation et à l’identification des différentes espèces d’amphibiens et de reptiles présentes dans les Pyrénées centrales.

Objectifs du stage

L’objectif de cette session de trois jours est d’acquérir le savoir-faire naturaliste indispensable à la pratique de l’herpétologie de terrain en montagne (savoir-faire largement applicable à la plaine !), soit un éventail de techniques spécifiquement adaptées à la recherche des vertébrés ectothermes et permettant notamment de cerner où, quand et comment rechercher les lézards, serpents, grenouilles, tritons etc. de notre faune, dans leur milieu naturel, pour optimiser les probabilités d’observation.

Fondé sur une pratique intensive du terrain durant 3 jours, ce stage intègre également les notions théoriques indispensables à une connaissance complète des reptiles et des amphibiens (systématique, écologie, biologie, biogéographie…).

Contenu

Les sorties de terrain constituent l’essentiel du stage, une session théorique seulement (diaporama) se déroulant en salle. Le contenu pédagogique s’articule autour de deux thèmes majeurs :

· La variable temporelle : sésame de l’herpétologie de terrain, c’est la variable qui pose le plus de problème aux aspirants herpétologistes et la plus difficile à maîtriser. Il s’agit d’anticiper le comportement des bêtes (éthologie et phénologie, journalières et annuelles) en fonction des paramètres « température », « humidité » et « horaire » (voire « saison »). Ce, afin d’ exploiter les phases d’observabilité maximale en fonction, notamment, des exigences de la thermorégulation et de la reproduction.

· La variable spatiale : comprendre les paramètres écologiques et biogéographiques qui déterminent l’existence ou l’absence des reptiles et des amphibiens. Apprendre à lire et décoder « herpétologiquement » un terrain donné (topographie, communautés végétales indicatrices, micro-habitats…).

L’intervenant

Herpétologiste de terrain, membre de la Société Herpétologique de France, Gilles Pottier est chargé de mission « reptiles & amphibiens » au sein de l’association Nature en Occitanie. Il est également Accompagnateur en Montagne diplômé d’état.

Ses missions au sein de NeO concernent notamment la conservation des trois Lézards des Pyrénées (genre Iberolacerta), pour lesquels il a rédigé un Plan National d’Actions, mais aussi des actions d’inventaires ou de suivis pour des espèces comme le Lézard ocellé etc. Il participe par ailleurs bénévolement au programme de médiation « SOS Serpents » (intervenant et formateur). Il anime des stages et sorties spécialement dédiées aux reptiles et aux amphibiens depuis bientôt 20 ans.

Très attaché à la diffusion des connaissances, il est l’auteur de nombreux articles parus dans des revues spécialisées et a collaboré à la rédaction de plusieurs ouvrages de référence (« Les Reptiles de France, Belgique, Luxembourg et Suisse » aux éditions Biotope, par ex.). Son dernier livre, paru en 2016 (« Les Reptiles des Pyrénées », édité par les publications scientifiques du MNHN) a été primé au Salon du livre pyrénéen.

Lieu

Le stage a lieu en Haute-Garonne près de Bagnères-de-Luchon, en haute vallée de la Pique.

Le gîte sélectionné étant très proche de sites à l’herpétofaune riche, nous gagnerons à pied la plupart des « spots », directement depuis notre lieu de séjour. Nous co-voiturerons ponctuellement pour d’autres destinations vers Luchon.

Plusieurs espèces fréquentent ce coin de vallée, à la rencontre desquelles nous iront :

Lézards :

- Lézard de Bonnal Iberolacerta bonnali (espèce endémique des Pyrénées)
- Lézard des murailles Podarcis muralis
- Lézard vivipare de Lantz Zootoca vivipara louislantzi (sous-espèce endémique pyrénéo-cantabrique)
- Lézard vert à deux raies Lacerta bilineata
- Orvet fragile Anguis fragilis

Serpents :

- Couleuvre à collier Natrix helvetica
- Coronelle lisse Coronella austriaca
- Coronelle girondine Coronella girondica
- Couleuvre verte-et-jaune Hierophis viridiflavus
- Vipère aspic de Zinniker Vipera aspis zinnikeri (sous-espèce endémique des Pyrénées et de leur piémont)

Anoures :

- Grenouille rousse Rana temporaria
- Crapaud épineux Bufo spinosus
- Crapaud accoucheur Alytes obstetricans

Urodèles :

- Salamandre tachetée Salamandra salamandra
- Calotriton des Pyrénées Calotriton asper (espèce endémique des Pyrénées)
- Triton palmé Lissotriton helveticus

… Et peut-être d’autres !

Détails pratiques

Participants

Tout public désirant acquérir le savoir-faire naturaliste indispensable à une recherche efficace des reptiles et des amphibiens sur le terrain, notamment en milieu montagnard.

Une attestation sera transmise à chaque stagiaire en fin de stage.

Le stage est limité à 15 personnes.

Hébergement

Nous séjournerons à l’Hospice de France, très ancienne institution pyrénéenne idéalement située (départ pour de nombreux itinéraires riches en biodiversité). Les petits déjeuners et dîners seront pris sur place, mais nous pique-niquerons le samedi et le dimanche.

En fonction de la météo et de la progression du stage, il est prévu que nous visitions le cirque de la Glère, les Boums de Bénasque et quelques étonnantes soulanes au micro-climat « méditerranéen » vers Luchon.

Le rendez-vous du premier jour est fixé sur le lieu de l’hébergement.

Déplacements

Le déplacement vers Luchon (dernier jour a priori) se fera en co-voiturage avec les véhicules des participants.

Matériel et équipement nécessaires

  • Équipement de randonnée en montagne : chaussures conçues pour la marche en montagne (à ce sujet : les sneakers NE SONT PAS des chaussures conçues pour la marche en montagne), bon sac à dos, polaire, coupe-vent imperméable, gourde, barres énergétiques… privilégiez les tissus ne craignant pas trop les ronces ! Les dénivelés que nous feront ne sont pas colossaux (+ 800 m max.) et nous progresserons toujours très lentement pour observer les animaux et leurs habitats chemin faisant (c’est un stage naturaliste !), mais tout ça se déroulera sur des sentiers de montagne et parfois même légèrement hors-sentier. Ne prenez donc surtout pas à la légère les aspects « confort » (ampoules…) et « sécurité » (adhérence…) en ce qui concerne les CHAUSSURES notamment.
  • Attention : le soleil tape très fort en altitude… Un couvre-chef (bob, casquette, sombrero … ) et de la crème solaire ne sont vraiment pas un luxe !
  • Pharmacie personnelle, bien sûr, si vous suivez des traitements, êtes sujet à des allergies etc.
  • Duvet
  • Lampe électrique impérative (frontale ou autre), nécessaire pour divers usages (reptile dans une anfractuosité sombre, sortie nocturne amphibiens…)

Facultatif mais toujours souhaitable :

  • Des jumelles (à mise au point rapprochée dans l’idéal) : beaucoup de reptiles sont parfaitement observables aux jumelles et, par ailleurs, nous serons dans une zone où la grande faune de montagne est bien présente (isards, marmottes, grands rapaces…)
  • Appareil photo. Non seulement pour ramener des tas de souvenirs merveilleux, mais aussi pour permettre au groupe un partage permanent des observations (identifier le mystérieux serpent que vous avez vu tout(e) seul(e) au détour d’un chemin etc.).
  • Ordinateur portable (partage des observations le soir, après chargement des photos, discussion des critères de détermination, comportements etc.)
  • Petite loupe « de botaniste » ou « de géologue » : utile pour mieux comprendre certains critères morphologiques difficilement visibles à l’oeil nu (écaillure).
  • Des bottes en caoutchouc peuvent être ponctuellement pratiques.
  • Guides d’identification « reptiles & amphibiens », carte IGN 1/25000 « Bagnères de Luchon »

Tarif et modalités d’inscription

Le prix du stage* est fixé à 210 € TTC en tarif réduit (demandeurs d’emploi, étudiants), 300 € TTC en tarif normal et 400 € TTC pour les professionnels (franchise de TVA), compte-tenu d’aides financières mobilisées auprès du Conseil Régional de Midi-Pyrénées et de l’Union Européenne. Toute inscription est conditionnée au versement d’un acompte représentant la moitié du coût total du stage. Dès sa réception, une confirmation écrite d’inscription sera adressée au bénéficiaire. La facture sera adressée sur demande, à l’issue du stage. Toute annulation de la formation devra être notifiée à Nature en Occitanie par lettre recommandée au plus tard 10 jours avant le début de la formation. Passé ce délai, l’acompte versé ne pourra être remboursé. Le règlement du solde du stage devra nous parvenir au plus tard une semaine avant le début de la formation.

* intervention + hébergement + pension complète.

Pour vous inscrire :
> téléchargez le bulletin d’inscription,
> envoyez nous par courrier votre bulletin rempli ainsi qu’un chèque d’acompte, à l’adresse suivante : 14 rue de Tivoli, 31000 Toulouse.

Pour toute précision, n’hésitez pas à contacter l’association

PDF - 188.5 ko
Bulletin d’inscription stage Herpétologie
PDF - 710 ko
Descriptif stage herpétologie
Descriptif du stage