Iris des Pyrénées

Nom commun : Iris des Pyrénées
Nom latin : Iris xiphioides Ehrhart ; Iris pyrenaica Bubani ; Iris latifolia (Miller) Voss ou Iris d’Angleterre
Famille : Iridacées
Période d’activité / d’observation : Juillet et Août, parfois fin Juin, les feuilles apparaissant après la neige
Statut réglementaire : aucun

Descriptif et particularités

Une des plus belles espèces de la flore pyrénéenne. Plante vivace à bulbe, de taille moyenne (30 à 70 cm), portant 2 fleurs de grande taille, bleu violacé vif au sommet de la tige (parfois blanches). La fleur est composée de 6 pièces, chaque division extérieure étant tachée de jaune et cernée de blanc. Les feuilles sont engainantes, longues et creusées en gouttière. Cette plante a été introduite dans les jardins en Angleterre, ce qui justifie son deuxième nom vulgaire.

JPEG - 289.9 ko
Iris des Pyrénées
(Iris xiphioides)
JPEG - 161.6 ko
Iris des Pyrénées
(Iris xiphioides)

Habitat et écologie

Cette espèce est caractéristique des pelouses bien exposées, ensoleillées et rocailleuses, au niveau subalpin et montagnard, jusqu’à 2300 mètres d’altitude. Elle est endémique des Pyrénées et des Monts Cantabriques.

Répartition en Midi-Pyrénées

Elle est présente sur quasiment l’ensemble de la chaîne : Haute Ariège, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées. Des myriades d’iris sont visibles dans le Parc National des Pyrénées, à Gavarnie et à Barèges - Tourmalet.

Menaces

La principale menace est la cueillette de cette élégante plante emblématique du Parc National des Pyrénées. Malgré tout, ses populations sont à l’heure actuelle encore florissantes et en bonne santé.

Fiche rédigée par Jude Lock