Lamier jaune

Lamium galeobdolon (L.) L.

  • Nom commun : Lamier jaune
  • Nom latin : Lamium galeobdolon (L.) L.
  • Famille : Lamiacées
  • Floraison : avril - juin
  • Statut réglementaire : aucun statut particulier
  1. Descriptif et particularités
  2. Habitat et répartition
  3. Galerie
  4. Cartographie


Descriptif et particularités

Plante vivace, faiblement poilue, émettant des rejets stériles couchés au sol et des tiges florifères dressées ; feuilles pétiolées, opposées, ovales, aiguës et nettement dentées ; fleurs jaunes, disposées en verticilles écartés ; corolle assez grande (15-20 mm), à 2 lèvres nettes, la supérieure entière et poilue, cachant les étamines et le style, l’inférieure trilobée et rayée de orange ; calice en tube, terminé par 5 petites dents épineuses ; baies noires ou violacées, globuleuses.

JPEG - 59.9 ko
Lamier jaune
Fleurs et feuilles
JPEG - 47.1 ko
Lamier jaune
Fleurs

Plante poussant former des colonies denses en sous-bois ; elle est parfois nommée « ortie jaune », du fait que ses feuilles sont très ressemblantes à celles de la véritable ortie, mais ses grandes fleurs jaunes et le fait qu’elle ne soit pas urticante, l’en distingue clairement ; les fleurs des lamiers évoquent la gueule béante d’un animal, ce qui a donné leur nom de genre (en grec lamion : gorge, gosier).

Habitat et répartition

Habitat : lieux ombragés (sous-bois, haies)

Fiche rédigée par Mathieu Menand
Dernière mise à jour : 29/12/2016

Galerie...