Signature de la charte à St Juéry (12)

Un gîte pour la dame blanche !

Un gîte pour la chouette effraie, au sens premier ! Martine et Bruno, des gîtes du Brugas à St Juéry (Aveyron) se sont engagés à aménager les combles d’une future extension afin de pouvoir proposer un espace de nidification idéal pour la chouette effraie, déjà présente sur le secteur. A côté de cette démarche, c’est une approche globale de l’intégration de leur activité au coeur de l’écosystème local que construisent Martine et Bruno.

JPEG - 20.4 ko
Vue depuis le gîte du Brugas © J. Ramière

Qui ?

Martine Rouquette, propriétaire et gestionnaire des gîtes du Brugas à St Juéry (12) et Nature Midi-Pyrénées

Le contexte :

La Chouette effraie représente l’un des rapaces nocturnes qui connaît le plus inquiétant déclin du fait notamment de la disparition des sites qu’elle utilise pour nicher mais également de problèmes de collisions routières, etc. La Chouette effraie est en effet chez nous une espèce très anthropophile qui utilise le vieux bâti agricole pour nicher. Le déclin de l’agriculture traditionnelle, la destruction ou la requalification de vieux corps de fermes conduisent inexorablement à la perte de sites essentiels pour la reproduction de l’espèce. Les gites du Brugas, sur la commune de St Juéry en Aveyron, jouissent d’une position idéale au corps d’une mosaïque paysagère où se côtoient espaces boisés et zones agricoles plus ouvertes. Les gîtes occupent un vieux corps de ferme réhabilité. Un des bâtiments, encore non aménagé, constitue un site très prisé par la Chouette effraie qui pourrait avoir niché sur site bien qu’une nidification actuelle n’ait pas été trouvée. La fréquentation des lieux est encore avérée puisque des pelotes fraîches y sont régulièrement trouvées. La partie encore non aménagée est vouée à être réoccupée afin d’agrandir les gites.

Agir

Face au devenir envisagé pour les espaces aujourd’hui fréquenté par la Chouette effraie, il est possible d’envisager des solutions de cohabitations qui satisfassent à la fois le renforcement de l’activité touristique mais également le maintien de l’espèce. La propriétaire, très sensibilisée aux enjeux de préservation du patrimoine naturel local, a donc souhaité s’engager sur la prise en compte de la présence d’une espèce de rapace en vue des futurs travaux d’aménagements. L’objectif est donc de conserver des combles et d’en faire un espace accessible pour la chouette effraie avec une possibilité de nicher. Outre cette action, les gîtes seraient aussi un espace de sensibilisation pour les visiteurs de passage, vacanciers mais aussi locaux en proposant, dans l’année, diverses interventions autour de la nature dont les rapaces. Cette approche de sensibilisation a pu déjà prendre corps à travers deux dates en 2013 et 2014 à destination notamment d’habitants de la commune et des alentours. A ces occasions, l’exposition sur les rapaces de Midi-Pyrénées a pu être présentée. Les futurs travaux prendront donc en compte l’aménagement pour la chouette effraie et de nouvelles journées de balades, ateliers, etc.

PDF - 792.8 ko
Charte d’engagement