Les papillons vont bientôt avoir leur atlas

...et vous pouvez participer !

La région Midi-Pyrénées est très riche en papillons de jour ! La cause : une diversité de milieux très importante, découlant de contextes biogéographiques variés, des Pyrénées au Larzac, de la Montagne Noire au couloir garonnais… Comme pour les autres groupes faunistiques, un bilan des connaissances sur ces jolis insectes se devait d’être établi. En effet, aucun document récent ne traite de la répartition de ces animaux à l’échelle régionale.

C’est dans un contexte d’érosion de la biodiversité, où l’on voit disparaître des espèces mais également les milieux qui les abritent, qu’il est aujourd’hui nécessaire de dresser un état des lieux précis sur la distribution des papillons et sur l’état de leurs populations. C’est pourquoi le Conservatoire d’Espaces Naturels de Midi-Pyrénées (CEN-MP) a lancé ce projet d’Atlas régional des papillons et zygènes de Midi-Pyrénées, auquel Nature Midi-Pyrénées participe activement en tant que structure coordinatrice des prospections sur le nord de la Haute-Garonne et pour tout le département des Hautes-Pyrénées.

Le lien entre espèces et habitats est ici aisé, ces insectes étant de très bons indicateurs de la santé des écosystèmes. Cela peut se mesurer grâce à la structuration de la végétation (stratification, effet de mosaïque ou de lisière) mais aussi dans sa composition (plantes-hôtes). La richesse d’un secteur en papillons est donc souvent corrélée à la diversité de milieux que l’on y rencontre.

Les papillons constituent un groupe d’espèces attrayant et font partie à l’heure actuelle des groupes d’insectes les mieux connus. Un maximum de personnes peut donc s’impliquer dans ce projet car la détermination est aisée pour la majorité des espèces, et souvent sans conséquence sur les individus car très facilement photographiés.

Objectifs du projet

Les objectifs d’une telle entreprise sont multiples, tout en sachant que la récolte et l’analyse des données constituent le pilier de sa conception.

Ces données doivent permettre de faire le point sur les connaissances actuelles dans la région, concernant la répartition des espèces, leur écologie et l’évolution des populations.

La mise en évidence de l’existence d’espèces rares et/ou menacées, en lien avec les milieux qui les accueillent, en fera un outil d’alerte et servira d’appui technique pour les gestionnaires d’espaces naturels.

Enfin, la sensibilisation auprès du public est un aspect très important à prendre en compte. C’est pour cela que cet atlas sera à terme un ouvrage accessible à tous, comportant de nombreux outils et une riche iconographie. De plus, ce projet est l’occasion d’animer une dynamique de travail en réseau (l’essentiel des données étant à l’heure actuelle disséminé) et d’impliquer le maximum de bénévoles dans les différentes structures concernées.

Articulation du projet

La coordination régionale est assurée par le Conservatoire d’Espaces Naturels de Midi-Pyrénées (CEN-MP), et plus particulièrement par David Demergès.

Des coordinateurs départementaux ont été désignés pour maintenir une certaine dynamique avec les personnes bénévoles, dans chacun de leur département. Leur rôle est également de récolter les données du département concerné, à la fin de chaque saison de terrain.

Un comité de validation aura pour rôle de déceler les éventuelles erreurs de détermination et les données qui paraissent douteuses. Des discussions pourront alors être engagées avec le contributeur, afin de valider ou non la donnée. Une prévalidation, effectuée par le coordinateur local, qui connaît bien son département, permettra de faciliter ce travail.

Pour ce qui est du calendrier prévisionnel, la durée du projet, déterminée à l’origine, est de 5 ans (fin 2008 à fin 2013). Il est évident que ce pas de temps n’est pas figé et qu’il sera peut-être modifié en fonction du déroulement des opérations.

  • Fin 2008 – 2009 : structuration du réseau, formations techniques, 1ère année de prospection, création de l’atlas en ligne interactif ;
  • 2010 – 2012 : prospections de terrain, validation et mise en ligne des données ;
  • 2013 : rédaction de l’ouvrage, relecture et corrections, préparation de l’édition.

Méthodes d’inventaire

Dans un premier temps, ce projet prend en compte l’ensemble des données historiques et bibliographiques accumulées dans la région au fil du temps.

Entre 2010 et 2012, tout le monde peut participer à cet inventaire et ainsi contribuer à une meilleure connaissance de ces insectes en Midi-Pyrénées.

Chaque donnée de base est constituée d’un ensemble d’éléments indispensables à noter :

  • nom de l’espèce ;
  • date de l’observation ;
  • localisation de la donnée (coordonnées GPS ou lieu-dit) ;
  • nom de l’observateur.

Des champs supplémentaires peuvent être renseignés, comme le nombre d’individus observés, le milieu d’observation ou encore le stade de développement relevé (chrysalide, chenille, imago).

Ces données peuvent être transmises de 2 façons (la seconde étant à privilégier) :

  • directement au coordinateur départemental ou régional (fichier tableur Excel par exemple) ;
  • via une base de données (Baznat par exemple).

Le choix des sites inventoriés se fait bien sûr selon l’envie de chacun, mais il faut garder en tête que le but de cet atlas est d’avoir une meilleure connaissance de ces animaux sur l’ensemble de la région. Il convient donc d’essayer au maximum de prospecter les mailles dans lesquelles le nombre de données paraît faible (voire nul) en priorité.

Un état d’avancement sera régulièrement publié, à travers l’atlas interactif en ligne, afin d’orienter les prospections futures (voir la carte plus bas).

Ces inventaires sont l’occasion de vivre des moments d’échange, à travers des sorties en commun. Cela permet aux néophytes de rapidement s’imprégner de l’étude des papillons, ce groupe étant l’un des plus faciles à appréhender parmi les insectes.

Contacts

Vous trouverez ci-dessous la liste des coordinateurs. Toute personne intéressée par cet inventaire peut contacter le responsable adéquat.

Coordination régionale

David Demergès
Conservatoire d’Espaces Naturels de Midi-Pyrénées
Mail (remplacer [at] par @) : david.demerges[at]espaces-naturels.fr

Coordinateurs départementaux

État d’avancement

Voici la dernière carte d’avancement qui date de novembre 2010 (source : CEN Midi-Pyrénées).

De nombreuses données n’ont pas encore été intégrées à la base de données générale et cette carte n’est donc pas complète. Un gros effort d’inventaire reste à fournir, afin de compléter le travail déjà réalisé.

Plus de détails sur le mode de participation, la méthodologie et l’avancement du projet peuvent être trouvés sur le site internet du CEN Midi-Pyrénées.

A vos filets (et appareils photos) !

Sur le même sujet, voir également les articles consacrés
…aux papillons hivernants
…aux papillons protégés