Nigelle de France

Nigella gallica Jordan

  • Nom commun : Nigelle de France
  • Nom latin : Nigella gallica Jordan
  • Famille : Renonculacées
  • Floraison : juin - août
  • Statut réglementaire : espèce “vulnérable” dans la liste rouge nationale des espèces en voie de disparition, et protégée au niveau national.

  1. Descriptif et particularités
  2. Habitat et répartition
  3. Galerie
  4. Cartographie

Descriptif et particularités

Plante annuelle à tige de 20-30 cm, dressée, cannelée, rude, à rameaux courts et dressés ; feuilles bipennatifides, très découpées, à lobes oblongs-linéaires ; fleurs avec 5 sépales bleu clair, des pétales absents transformés en nectaires et des anthères apiculées : involucre absent sous la fleur ; fruit composé de carpelles soudés jusqu’au sommet en une capsule un peu rétrécie à la base et un peu rude au sommet, à 3 nervures dorsales ; graines lisses, marbrées.

JPEG - 76.4 ko
Nigelle de France
Feuilles (+fleurs et fruits)
JPEG - 57.8 ko
Nigelle de France
Fleur

Son nom vient du latin nigellus, diminutif de “niger” signifiant “noir”, en référence à la couleur de ses graines. Cette plante strictement messicole (qui pousse dans les moissons), ne se retrouve que dans un habitat particulier, les champs de céréales. Très rare en France, cette espèce est inscrite à l’annexe I de la liste des espèces protégées nationalement, signifiant une interdiction de destruction, de colportage ou de mise en vente sur tout le territoire français de toute partie de la plante. Elle est également présente sur la liste Rouge de la flore menacée en France comme espèce “vulnérable”. De plus elle est présumée disparue en Deux-Sèvres et en Charente-Maritime et la principale menace reste l’intensification des pratiques agricoles.

Habitat et répartition

Habitat : champs de céréales, notamment de blé, jachères

Fiche rédigée par Sophie Mennicken
Dernière mise à jour : 26/12/2016

Galerie...

haut de page