Picride fausse vipérine

Helminthotheca (ex-Picris) echioides

  • Nom commun : Picride fausse vipérine
  • Nom latin : Helminthotheca (ex-Picris) echioides L. Holub
  • Famille : Asteracées
  • Floraison : juin - septembre
  • Statut réglementaire : aucun

  1. Descriptif et particularités
  2. Habitat et répartition
  3. Galerie
  4. Cartographie

Descriptif et particularités

Plante annuelle à bisannuelle dressée, rameuse, hispide ; tige à surface cannelée munie de poils raides ; feuilles caulinaires alternes, rudes, hispides, cordées-embrassantes offrant deux oreillettes arrondies ; feuilles radicales entières ou lâchement sinuées, oblongues, rétrécies en pétiole ; feuilles présentent un limbe gaufré ; fleurs toutes ligulées regroupées en capitule jaune ; involucre à folioles extérieures largement ovales-cordées, acuminées, les intérieures étroites atténuées en longue pointe ; fruits : akènes allongés, comprimés, avec une surface ridée (transversalement) et un sommet prolongé en bec, portant un pappus (aigrette de soies plumeuses).
JPEG - 174 ko
Picride fausse vipérine
Fleurs regroupées en capitules jaunes
JPEG - 147 ko
Picride fausse vipérine
involucre à folioles intérieures étroites atténuées en longue pointe

La Picride fausse vipérine côtoie généralement une autre picride urbaine et bisannuelle, qui affectionne le même sol et fleurit en même temps : la Picride fausse épervière (Picris hieracioides L.). Par ailleurs, elles doivent leur nom de « Picride » au suc amer contenu dans leurs tiges, picros signifiant « amer » en grec.

Habitat et répartition

champs, bords des chemins, talus, zones rudérales
Fiche rédigée par Thomas Lheureux
Dernière mise à jour : 08/02/2020

Galerie...

haut de page