Robinier faux-acacia

Robinia pseudoacacia L.

  • Nom commun : Robinier faux-acacia
  • Nom latin : Robinia pseudoacacia L.
  • Famille : Fabacées
  • Floraison : mai - juin
  • Statut réglementaire : aucun

  1. Descriptif et particularités
  2. Habitat et répartition
  3. Galerie
  4. Cartographie

Descriptif et particularités

Arbre élevé, à rameaux rouge foncé et épineux ; écorce brun-gris, très rugueuse, avec de longues fissures profondes ; feuilles composées, à folioles ovales, en nombre impair, munies de 2 aiguillons à la base ; fleurs blanches, grandes (2 cm), odorantes, nombreuses, en longues grappes pendantes et lâches ; gousses (fruits) glabres et brun foncé longues de 8 cm environ.

JPEG - 184 ko
Robinier faux-acacia
Fleurs
JPEG - 133.1 ko
Robinier faux-acacia
Fruits

Le nom du genre (Robinia) a été dédié par Carl Von Linné à Jean Robin, botaniste de Henri IV, qui introduisit cet arbre en France en 1601 ; le premier individu planté Place Dauphine à Paris en 1601 a disparu mais deux rejets ont donné naissance à deux arbres qui existent encore à Paris ; bois très dur, quasiment imputrescible, ne nécessitant pas de traitement, il peut remplacer les bois exotiques ; recherché pour la fabrication de barrique, de menuiserie extérieure, de piquet de vigne ou de clôture ; les fleurs sont sources de miel réputé, le miel d’acacia ; les inconvénients de cette espèce étrangère sont que sa croissance rapide, sa capacité de multiplication végétative importante et la toxicité de son bois et de ses feuilles en font une espèce compétitive capable de remplacer les espèces locales ; elle est donc considérée comme « envahissante » ; à la suite de tempêtes, les chênes qui sont tombés sont remplacés par ces arbres pionniers.

Habitat et répartition

Habitat : originaire de l’Amérique du Nord, très souvent cultivé et naturalisé, spécialement sur les remblais et talus de chemin de fer ; devenu très fréquent dans tout type de boisement

Fiche rédigée par David Hamon
Dernière mise à jour : 02/01/2017

Galerie...