Signature d’une charte à Saint-Agnan (81)

Animations, pose d’un nichoir et signature de la charte d’engagement

La première commune tarnaise adhérente au projet est la commune de Saint Agnan. Le projet a été initié par la journée organisée le 23 mars 2013 sur la commune à l’occasion de la manifestation nationale « La nuit de la chouette » qui a accueilli plus d’une centaine de visiteurs (cf. compte-rendu ci-dessous). L’action s’est poursuivie le samedi 12 octobre, par l’installation d’un nichoir à Effraie des clochers dans l’église et la projection d’un diaporama présentant les 15 espèces de rapaces diurnes et nocturnes observés autour du village.

Qui ? : Commune de Saint Agnan représentée par Madame le Maire Brigitte Parayre l’association "Au Pays d’en Haut" représentée par la Présidente Florence Couton, la LPO Tarn représentée par la Présidente Evelyne Haber et Nature Midi-Pyrénées représentée par l’administrateur Philippe Tirefort.

Agir  :

Mme le Maire s’engage à faire nettoyer le clocher des cadavres de pigeons et d’une Effraie morte ( le grillage posé contre les pigeons n’étant pas hermétique, les oiseaux ont été pris au piège) et à favoriser la nidification de l’Effraie par la pose d’un nichoir dans le clocher ou par l’ouverture des combles de l’église. Ceci sera à préciser après un état des lieux, notamment concernant la présence de chiroptères. D’autres idées ont été émises par Mme le Maire, comme une enquête participative auprès des habitants de la commune qui pourrait déboucher sur des actions de protection de certains sites.

La réflexion et la mise en place d’un dispositif permettant d’accueillir à nouveau l’Effraie dans l’église seront réalisées avec l’équipe de la LPO Tarn. Celle-ci a engagé depuis septembre 2012 une enquête sur l’Effraie pour répertorier les populations et mettre en place des actions de conservation.

Plusieurs habitants sont motivés pour poser du grillage sur leur cheminée vu que certains d’entre eux ont retrouvé de jeunes chevêches dans leur foyer.

Mme le Maire a proposé à l’association Au pays d’en Haut une subvention de 150 € pour l’organisation de la journée. Ce montant a été rétrocédé à Saint-Agnan et sera dédié au projet Agir pour les Rapaces sur la commune.

Téléchargez ci-dessous un document détaillant le contenu de l’action ainsi que la charte signée par l’ensemble des partenaires :

PDF - 1016.3 ko
Contenu de l’action
PDF - 2 Mo
Charte signée


La Nuit de la Chouette à Saint-Agnan

Voici le compte-rendu de la journée d’animation à Saint-Agnan le 23 mars 2013 dans le cadre de notre projet "Agir ensemble pour les rapaces" et de la Nuit de la Chouette, en partenariat avec la LPO Tarn et l’association Au Pays d’en Haut.

Animation : Evelyne et Jean Louis Haber (LPO Tarn), Philippe Tirefort (Nature Midi-Pyrénées, LPO Tarn, Au Pays d’en Haut), Sylvain Frémaux (Nature Midi-Pyrénées), Florence Couton (Nature Midi-Pyrénées, LPO Tarn, Au Pays d’en Haut).

Organisation : adhérents association Au Pays d’en Haut, avec le soutien de la commune de Saint-Agnan.

Diffusion de l’info

Journal FR3 annonçant la nuit de la chouette à St Agnan, La Dépêche du Midi avec diffusion du programme complet de la journée.

Affichage dans les communes environnantes, mise en ligne du programme sur site NMP, LPO Tarn, site LPO Nuit de la chouette, Villagenda (site tarnais annonçant les diverses manifestations), mailing liste de la l’asso Au Pays d’en Haut.

Participation

Environ 130 participants sur la journée. Principalement des habitants de Saint Agnan, villages environnants, mais aussi Lavaur, Albi, Toulouse et d’autres. 75 inscrits pour la sortie (+ 10 en liste d’attente)

Une animation a eu lieu le 12 mars à l’école de Garrigues (village voisin) pour présenter chouettes et hiboux à 25 enfants.

Expo Agir pour les rapaces

L’expo a été très appréciée, textes et photos très bien équilibrés, infos essentielles faciles à lire, posters jolis, belles photos, et plein d’infos. Quelques commentaires disant que l’expo encore bien plus sympa quand la visite est guidée, il aurait fallu des animateurs en permanence devant les posters.

Accès à un site méritant d’être préservé

Nous avions projeté initialement de mettre en place la journée d’animation au Domaine de la Treille (commune de Lugan) appartenant à la communauté de communes Tarn Agout. Ce domaine est devenu un centre de loisir pour enfants les mercredis et vacances scolaires + balades à dos d’ânes pour touristes en été.

Ce domaine est situé dans une zone à préserver, la plus riche du secteur. L’association Au pays d’en Haut a fait échouer un projet d’une centrale photovoltaïque sur une friche, et nous nous battons aujourd’hui pour la conservation d’un bois.

L’objectif était donc de « mettre un pied » au domaine via l’animation du 23 mars pour sensibiliser les élus à l’intérêt de préserver tout le secteur. La réponse du président de la communauté de commune a été négative pour des raisons logistiques d’accueil (salles non adaptées).

Devant le succès de la journée à St Agnan, le président de la Communauté de Commune a demandé un devis à un architecte pour adapter les salles à la réception de nos animations, une porte s’entrouvre peut-être…