Spartier jonc

Spartium junceum L.

  • Nom commun : Spartier jonc
  • Nom latin : Spartium junceum L.
  • Famille : Fabacées
  • Floraison : mai - août
  • Statut réglementaire : aucun statut particulier
  1. Descriptif et particularités
  2. Habitat et répartition
  3. Galerie
  4. Cartographie


Descriptif et particularités

Arbuste à port buissonnant, dressé, à tiges rigides d’un vert glauque, cylindriques et striées ; feuillage caduc et épars, avec de petites feuilles simples, alternes, ovales à lancéolées, glabres dessus et poilues dessous ; fleurs grandes (environ 3 cm), entièrement jaunes, à l’extrémité des rameaux ; calice membraneux et glabre, fendu jusqu’à la base en une lèvre oblique, terminée par 5 petites dents ; corolle à 5 pétales avec l’étendard grand, redressé et orbiculaire, et la carène (formée des deux pétales inférieurs soudés) en bec acuminé ; longues gousses aplaties, déhiscentes, de 6-8 cm sur 7 mm, dressées, virant progressivement au noir, à 12-18 graines.

JPEG - 155.3 ko
Spartier jonc
Fruits
JPEG - 84.9 ko
Spartier jonc
Fleur

Cet arbuste est plus souvent appelé « genêt d’Espagne », mais il ne faut alors pas le confondre avec le « vrai » genêt d’Espagne (Genista hispanica) ; une huile essentielle (oleum aethereum) est extraite des fleurs, voire des rameaux ; âcre et amère, elle est utilisée dans l’industrie pharmaceutique pour ses propriétés vasoconstrictrices et tonifiantes ; dans les pharmacopées traditionnelles, ses fleurs étaient utilisées comme colorant jaune et en cuisine pour leurs propriétés diurétiques et apéritives ; la spartéine contenue dans les fruits inhiberait le poison des serpents ; en effet, il a été remarqué que les ovins ayant brouté cette plante auraient une certaine immunité contre le venin des vipères !

Habitat et répartition

Habitat : coteaux secs ensoleillés, sur calcaire

Fiche rédigée par Juliette Archambeau
Dernière mise à jour : 28/01/2016

Galerie...