Spéculaire miroir-de-Vénus

Legousia speculum-veneris (L.) Chaix

  • Nom commun : Spéculaire miroir-de-Vénus
  • Nom latin : Legousia speculum-veneris (L.) Chaix
  • Famille : Campanulacées
  • Floraison : mai - juillet
  • Statut réglementaire : aucun statut particulier dans notre région

  1. Descriptif et particularités
  2. Habitat et répartition
  3. Galerie
  4. Cartographie

Descriptif et particularités

Plante annuelle d’une hauteur de 10 à 40 cm, plus ou moins pubescente ; tige dressée, ramifiée ; feuilles alternes, les inférieures obovales, les supérieures oblongues, plus ou moins rudes au toucher, sessiles et légèrement ondulées-crénelées sur les bords ; fleurs d’un violet vif à gorge blanche, dressées, subsessiles, disposées en corymbes formant une panicule terminale ; 5 étamines libres ; pistil formé d’un seul style et de 3 stigmates enroulés ; calice pubescent en forme de long tube ; corolle assez grande en forme de coupe plane à 5 lobes égaux ; fruit : capsule longue de 10 à 15 mm, contractée au sommet.

JPEG - 52.7 ko
Spéculaire miroir-de-Vénus
Fleurs (et feuilles)
JPEG - 48.8 ko
Spéculaire miroir-de-Vénus
Fleurs en corymbes

Cette plante doit son nom au botaniste Legouz de Garland, fondateur en 1711 du jardin botanique de Dijon. Son nom spécifique vient du latin speculum désignant « miroir » et de veneris qui signifie « déesse Vénus ». Il s’agit d’une plante messicole qui est de ce fait directement menacée par l’emploi généralisé d’herbicides et d’engrais. Elle est en régression en France, et bénéficie d’un statut de protection dans le Limousin par exemple. Autrefois consommée en salade.

Habitat et répartition

Habitat : champs cultivés, friches, parfois bord de chemins et terrains vagues

Fiche rédigée par Sophie Mennicken
Dernière mise à jour : 26/12/2016

Galerie...

haut de page