Tircis

Pararge aegeria

  • Nom commun : Tircis
  • Nom latin : Pararge aegeria
  • Famille : Nymphalidae
  • Période d’activité / d’observation : mars à novembre
  • Statut réglementaire : aucun

  1. Descriptif et particularités
  2. Habitat et écologie
  3. Répartition en Midi-Pyrénées
  4. Menaces
  5. Galerie
  6. Cartographie


Descriptif et particularités

JPEG - 39.5 ko

Cette espèce peut mesurer de 37 à 52 mm à taille adulte. L’adulte possède des antennes claires annelées de noir. Le dessus de l’aile antérieure est brun foncé avec plusieurs tâches orange ou jaune (qui sont plus grandes chez la femelle), on peut aussi voir un ocelle apical noir, pupillé de blanc. Le dessous de l’aile postérieur possède de tous petits points postdiscaux blancs sur fond brun foncé. Le dessus de l’aile postérieure possède 4 ocelles sur la marge, pupillé de blanc. On peut voir des franges bicolores, blanches coupées de brun foncé sur les ailes.

La chenille mesure jusqu’à 28 mm de longueur. Elle possède une couleur verte, brun-jaune à brun-gris. La tête a une coloration brun clair. Il y a une ligne dorsale sombre et une bande latérale claire, souligné de foncé. L’extrémité abdominale bifide, avec chacune des pointes ornées d’une strie rougeâtre sur le dessus.

Habitat et écologie

Il colonise les bois, vergers et parcs arborés, les endroits ensoleillés dans les clairières et le long des lisières… Il est présent de 0 à 1500 m d’altitude.

Le mâle est très territorial : il se pose sur un poste de guet et chasse tous ces concurrents qui pénètrent dans son domaine vital. L’adulte se nourrit des écoulements de sève et du suc des fruits avancés. Les chenilles se nourrissent de tout type de graminées.

Les œufs sont pondus isolément sur les feuilles de ses plantes hôtes : le brachypode (Brachypodium pinnatum), la canche bleue (Molinia caerulea) et le roseau des bois (Calamagrostis epigejos), mais aussi sur les cypéracées notamment la laîche des bois (Carex sylvatica).

La chenille se nymphose au niveau du sol. La chrysalide est verte et est suspendue dans la végétation basse. L’espèce hiverne à l’état larvaire ou nymphal.

Plus il fait chaud au moment de la métamorphose et plus le papillon aura une couleur claire. Ainsi les Tircis du Nord sont plus foncés que ceux du Sud de la France.

Répartition en Midi-Pyrénées

Cette espèce est très répandue en France et en Europe. Elle est donc présente partout en région Midi-Pyrénées.

Menaces

Cette espèce n’est pas menacée dans la région.

Fiche rédigée par Morgane Wauthier

Galerie...