Une tortue menacée dans le 65 ?

Pour la connaissance et la protection de la cistude d’Europe dans le département

La Cistude d’Europe est une espèce de tortue d’eau douce vivant en plaine, à la distribution très large mais dont les populations sont en régression partout du fait de la disparition de son habitat : les zones humides.

En Midi-Pyrénées, la Cistude d’Europe est largement présente dans le département du Gers : on trouve d’importantes populations dans l’Amargnac, l’Astarac et le Val d’Adour. Dans ce département, le CPIE Pays Gersois, s’appuyant sur les travaux réalisés en Aquitaine, mène depuis 2008 une vaste opération de connaissance, suivi et sensibilisation.

Dans les Hautes-Pyrénées, les populations connues de Cistude sont plus rares, et sont principalement localisées dans le Val d’Adour. Nature Midi-Pyrénées a souhaité développer, en collaboration étroite avec le CPIE Pays Gersois, un programme d’actions complémentaire afin d’étendre le dispositif au département des Hautes-Pyrénées et ainsi couvrir toute la zone de présence de la population de Cistude du Sud-Ouest de la France.

Les objectifs de ce projet sont d’accroître nos connaissances sur la répartition de cette espèce dans notre département et de sensibiliser les habitants à sa protection. Nous poursuivons ainsi des prospections sur les Hautes-Pyrénées, essentiellement pour 2010, le long de l’Adour et de ses affluents afin de pouvoir présenter une carte de présence/absence. En parallèle nous menons une étude de capture-marquage-recapture sur le site de Lasbouaouas, sur la commune de Maubourguet, afin de connaître la taille, le sexe-ratio et la structure de cette population. Ces actions ont pour but de proposer à terme des axes de gestion de cette espèce sur les Hautes-Pyrénées.

Mais ces actions doivent être accompagnées d’une campagne de sensibilisation et de communication sur le département. Nous avons donc édité une plaquette de sensibilisation à l’attention des acteurs des zones humides dans laquelle nous demandons aux personnes de nous transmettre toutes les données sur les tortues observées, que ce soit de la cistude ou de la tortue dite "à tempes rouges", espèce qui a été importée du continent américain. Un poster est en cours de réalisation pour appuyer cette action de sensibilisation. Il sera diffusé aux administrations, aux acteurs locaux et aux écoles. Parallèlement, nous allons commencer un travail auprès des scolaires avec une animation dans les écoles à partir du mois de septembre 2010.

Afin de mener un projet cohérent en Midi-Pyrénées, nous travaillons étroitement avec le CPIE Gersois sur toutes ces thématiques.

Alors n’hésitez pas à nous contacter au comité local des Hautes-Pyrénées si vous souhaitez nous aider à préserver cette tortue qui est entrain de disparaître de nos campagnes.