Vison d’Europe

Mustela lutreola (Linnée, 1761)

Nom commun : Vison d’Europe
Nom latin : Mustela lutreola (Linnée, 1761)
Famille : Mustelidae
Période d’activité / d’observation : toute l’année, plutôt crépusculaire et nocturne.
Statut réglementaire : espèce protégée (P) / espèce déterminante ZNIEFF stricte (Ds) / espèce d’intérêt communautaire au titre de la Directive Habitat : nécessite la désignation de Zones Spéciales de Conservation (DH2) et une protection stricte (DH4) / en danger d’extinction (EN).
  1. Descriptif et particularités
  2. Habitat et écologie
  3. Répartition en Midi-Pyrénées
  4. Menaces
  5. Références citées
  6. Cartographie

Descriptif et particularités

Le Vison d’Europe a un pelage uniformément brun foncé, et présente une tache blanche sur le menton ET sur la lèvre supérieure. Ses pieds sont en partie palmés. Les mâles mesurent de 28 à 42 cm pour un poids de 600 g à 1 kg, les femelles mesurent de 20 à 38 cm et pèsent entre 400 et 600 g. La queue est plus ou moins longue (7 à 15 cm). Il peut y avoir un risque de confusion avec le Vison d’Amérique, mais quelques critères permettent de les différencier (notamment la tache blanche qui chez le Vison d’Amérique se trouve sur la lèvre inférieure et s’étend parfois sur la gorge et la poitrine, mais ne remonte pas sur la lèvre supérieure).

Habitat et écologie

Ce petit carnivore est inféodé aux zones humides, particulièrement les zones marécageuses. La présence d’une mosaïque de différents milieux humides, offrant une grande disponibilité de proies tout au long de l’année, est un critère important qui conditionne sa présence. Le domaine vital des mâles est assez grand proportionnellement à sa taille (2 à 15 km de cours d’eau). C’est un animal solitaire et territorial, la femelle élève seule les jeunes (2 à 7 par portée) après la période de rut qui s’étend de janvier à février. La maturité sexuelle est atteinte vers un an et les jeunes dispersent ensuite dans un rayon de 10km. Le régime alimentaire du Vison d’Europe est assez généraliste et s’adapte à son environnement (Amphibiens, petits Mammifères, Poissons et Oiseaux).

Répartition en Midi-Pyrénées

L’aire de répartition du noyau occidental de l’espèce se trouve dans le Sud-Ouest de la France et le Nord-Ouest de l’Espagne. Dans notre région, il n’existe qu’une seule donnée de Vison d’Europe authentifiée, sur la commune de Sainte-Gemme dans le Gers. Cette donnée, loin de l’aire de répartition connue, pourrait être expliquée par la capacité de l’espèce qui, très rarement cependant, peut se déplacer sur de très longues distances pour rechercher des congénères.

Menaces

Le Vison d’Europe est un des Mammifères les plus menacés d’Europe et la situation de la population française est alarmante puisque les populations continuent de régresser malgré les plans d’actions mis en place. Les principales causes de disparition de cette espèce fragile sont la destruction de ses habitats favorables, les collisions routières, la destruction par piégeage, l’intoxication secondaire par des anticoagulants, le goulot d’étranglement génétique, les pathologies (comme la maladie aléoutienne transmise par le Vison d’Amérique) ou encore la compétition interspécifique avec les populations férales de Vison d’Amérique (les deux espèces occupent la même niche écologique).

Fiche rédigée par Julien Albert et Hélène Dupuy - mars 2016

Cartographie