Balade au Soulor, objectif migration !

Pour bien commencer l’année, les bénévoles du Comité Local 65 de Nature Midi-Pyrénées se sont retrouvés lors de la traditionnelle sortie de rentrée. Elle s’est déroulée le dimanche 13 septembre dernier, au Col du Soulor à Arrens-Marsous. En plus des bénévoles du CL65, les étudiants en Master 2 Gestion de la Biodiversité Aquatique et Terrestre de Toulouse et leurs encadrants étaient présents dans le cadre de leur semaine d’intégration. Deux thèmes au programme de cette journée : la migration des Oiseaux et les Odonates.P1140383

La météo étant incertaine sur la journée, nous sommes directement partis sur le GR en direction du Lac de Soum pour se poster sur le site d’observation du passage migratoire, qui offre une belle vue sur le Val d’Azun. Plusieurs espèces ont été observées : Milan noir, Buse variable, Bondrée apivore, Grand corbeau, Faucon crécerelle… certains en migration active, d’autres sédentaires. De belles observations de Circaète Jean-le-Blanc ont été faites, avec plusieurs individus en chasse à proximité du groupe. Les bénévoles du CL65 ont animé pour les étudiants une formation à la reconnaissance des rapaces en vol à l’aide de silhouettes. Le message est passé : la taille et la couleur sont des critères utiles mais relatifs (distance d’observation, luminosité) alors que la forme de la queue, la grosseur de la tête par rapport au corps, la largeur des ailes, le comportement de vol et autres sont des critères fiables pour l’identification.

Après avoir pique-niqué sur le site d’observation, nous nous sommes dirigés vers le Lac de Soum pour observer les Odonates et rechercher des exuvies. La météo n’étant pas a u rendez-vous, seulement un adulte posé a été observé, et une exuvie trouvée. Heureusement, les Grèbes castagneux du lac étaient là pour nous satisfaire !

De retour de la balade, nous avons été accueillis par l’association Oiseaux Cols Libre (anciennement Organbidexka Col Libre) qui réalise depuis 2011 des suivis de la migration sur le site du Soulor. Le lieu de la sortie n’avait pas été choisi au hasard ! Cette journée a donc été l’occasion de se rencontrer. Des thèmes généraux comme les oiseaux et la migration ont été présentés et remis dans le contexte plus global de la Trame verte et bleue avec le nécessaire déplacement des espèces migratrices pour se rendre d’un habitat à l’autre en fonction de leurs cycles biologiques (sites de reproduction et d’hivernage). Les obstacles naturels que constituent les massifs montagneux, les conditions météorologiques ou encore la prédation ont été abordés, ainsi que les menaces de cause anthropique qui pèsent actuellement sur ces espèces. Des informations spécifiques au site de suivi avec les données de comptage, les axes de passages, etc. ont également été présentées, le tout assorti de plusieurs anecdotes ornithologiques !