…En quoi ça consiste?

Des éléments du paysage favorisant la biodiversité

L’expression “Trame verte et bleue” (« TVB ») désigne les multiples connexions qui relient les milieux naturels émaillant un territoire et permettant à la faune et à la flore de circuler librement sur celui-ci, pour accomplir l’ensemble de leur cycle de vie (migration, nourrissage, reproduction…).

La TVB inclut ainsi, par exemple:

  • …les haies touffues offrant un abri aux oiseaux en chasse dans le bocage
  • …les rivières qui permettent aux poissons d’atteindre leurs frayères
  • …les réseaux de mares qui offrent plusieurs sites de ponte aux amphibiens
  • …et cetera!
Des éléments du paysage menacés

Un des principaux dommages causés à la nature par certains aspects de l’activité humaine est la fragmentation de l’environnement, à travers l’étalement urbain, l’artificialisation des sols, la multiplication des voies de transport…

Les atteintes à la trame verte et bleue

L’isolement des milieux naturels qui en résulte est non seulement préjudiciable à la biodiversité qu’ils abritent, mais également aux nombreux services que celle-ci rend à l’homme : la pollinisation naturelle, la formation et l’enrichissement du sol, la production d’oxygène et d’aliments, la régulation du climat, l’atténuation des pollutions…

Cette convergence entre les enjeux de protection de la nature et d’aménagement durable et à long terme du territoire est au cœur même de la démarche Trame verte et bleue.

Un aménagement du territoire repensé

Face à l’érosion de la biodiversité que nous peinons à juguler, une nouvelle approche de protection émerge depuis quelques années. Elle s’attache à lutter contre l’isolement des écosystèmes entre eux, afin de préserver la trame « verte et bleue » qu’ils constituent et qui imprègne l’ensemble du territoire.

01011490

Pour mieux prendre en compte ces éléments dans les politiques locales et nationales et prévenir les effets négatifs de certains aspects de nos activités, les acteurs de l’environnement en France se sont mis d’accord, lors du Grenelle de l’Environnement de 2007, sur un ensemble de mesures et d’orientations nouvelles à donner à la protection de l’environnement et à l’aménagement du territoire.

La constitution d’un réseau écologique tel que la Trame verte et bleue, à différentes échelles géographiques imbriquées, est une entreprise complexe. Les bénéfices que nous pouvons en tirer sont toutefois à la hauteur, puisque la TVB assure de nombreuses fonctions, qu’elles soient écologiques, paysagères, climatiques, sociales ou sanitaires.

En résumé, la TVB allie ainsi des objectifs écologiques :

  • Réduire la fragmentation des habitats
  • Permettre le déplacement des espèces
  • Préparer l’adaptation au changement climatique

…à des objectifs sociaux et économiques d’amélioration du cadre de vie :

  • Préserver les services rendus par la biodiversité
  • Améliorer la qualité et la diversité des paysages
  • Prendre en compte les activités économiques
  • Favoriser un aménagement durable des territoires