La maquette TVB s’exporte dans le Cantal, à l’occasion de la journée départementale des paysages

Suite à une formation que Nature En Occitanie a dispensée au CVRH auprès des personnels DDT et DREAL, l’association a été sollicitée pour venir sensibiliser les acteurs du territoire du Cantal aux continuités écologiques à travers l’animation de la maquette. Cette intervention s’est déroulée lors de la Journée Départementale des Paysages du Cantal, organisée à Murat par la DDT.

Après une introduction générale et quelques présentations en salle par plusieurs intervenants différents, les 70 participants ont été invités à s’attabler en petits groupes autour des plateaux de la maquette pédagogique TVB. Une séance de deux heures a alors débuté, avec l’animation des huit plateaux de jeux en parallèle, dans la halle du marché réservée pour l’occasion. Dans un premier temps et à travers le « jeu du Hérisson », les notions de cycle de vie, d’écologie des espèces au sens large, de besoin de déplacements et de réservoirs de biodiversité reliés par des corridors écologiques ont été apportées aux participants de manière ludique. La seconde phase de jeux a permis d’aborder de nombreuses questions relatives aux aménagements, en prenant en compte la composante « biodiversité » identifiée précédemment sur les plateaux. Constructions de logements, développement des zones commerciales ou non, aménagement des stations de ski, soutien à une agriculture locale et durable…, ont été autant de missions à remplir par les participants. La dernière phase de l’animation a consisté à regrouper les plateaux quatre par quatre, afin de reconstituer l’ensemble du territoire.

Chacun des groupes a pu expliquer sur son territoire où se situaient les réservoirs de biodiversité, les corridors écologiques, et comment ces connaissances sur la biodiversité de leur territoire leur a permis de faire des choix éclairés pour les aménagements demandés. Ces choix sont ainsi souvent plus simples quand réfléchis en amont des projets. Cette dernière phase de discussion a soulevé de nombreuses questions et réflexions très intéressantes.

Après un buffet, l’ensemble des notions vues le matin ont été visualisées lors d’une visite sur trois sites autour de Murat. Des lectures paysagères ont été proposées, les participants ont pu se frotter à l’exercice d’identifier les continuités écologiques des sites, leurs états, leurs points de rupture, etc. Ce fut ainsi une journée très riche grâce aux échanges entre les participants, et avec un bon équilibre entre apports théoriques et illustrations de terrain.