Les ateliers et les tables rondes

Quel est l’avenir des mammifères dans notre société ? Pour aborder cette vaste question, quoi de plus efficace que de partager des expériences, de plus constructif que de chercher collectivement des solutions et de plus naturel que d’en discuter ensemble ?

C’est dans cet esprit que des ateliers et des tables rondes vous sont proposés le samedi après-midi.

15h-16h30
Atelier technique : Loutre & Pisciculture
Cet atelier sera l’occasion d’aborder les solutions à envisager pour une meilleure cohabitation entre la Loutre et les activités piscicoles. Les intervenants pourront également répondre à vos question et vous aider à engager cette démarche qui participe à l’avenir de la Loutre.
Les intervenants : Rachel Kuhn et Stéphane Raimont.

Atelier participatif : Les outils de la sensibilisation
Les questions d’acceptation de la faune sauvage, les problèmes de cohabitation, les incompréhensions réciproques entre acteurs sont autant de problématiques récurrentes. Les difficultés à préserver les espèces sauvages demeurent alors que leur connaissance est de plus en plus approfondie et que les ouvrages de références ou de vulgarisation se multiplient.
Les solutions doivent être ailleurs ? Communication à améliorer ? Prise en compte des questions de cohabitation ? Cet atelier vise à approfondir cette thématique afin d’aboutir à des propositions pour améliorer le discours, les démarches et les outils de la sensibilisation.
Les intervenantes : Emmanuelle Jacquot et Paz Costa

Table ronde : Quel avenir pour le Vison d’Europe ?
Suite à l’échec des deux plans de restauration du Vison d’Europe, la SFEPM a rédigé un document d’analyse sur ces deux plans et sur la situation actuelle de l’espèce, avec une proposition pour un troisième plan. Face au constat préoccupant de l’espèce et des divergences liées à son origine, la question de son avenir se pose.
Les intervenants : Christian-Philippe Arthur, Pascal Fournier et Christian Maizeret.

17h-18h30
Atelier technique : Les pièges photographiques
L’étude des Mammifères est certainement la discipline naturaliste qui recèle les méthodologies les plus diversifiées. Avec le développement des appareils photos numériques, les pièges photo se sont démocratisés et ont augmenté le champ des possibilités. Oui mais derrière cette technique attrayante, des notions méthodologiques et juridiques s’imposent.
Les intervenants : Tanguy Daufresne, Frédéric Salgues, Jérôme Sentilles et Nicolas Bombillon

Atelier participatif : La Science participative
Autre outil actuel : les bases de données. Si elles se multiplient dans les départements et les régions, avec des subtilités propres à chacune, elles ont en commun un certain nombre de questions : Que faire de ces données ? Comment les exploiter ? Pour quelle utilisation et quels utilisateurs ? Quelles animations doit-on mettre en place en parallèle pour motiver les participations et faire les retours appropriés ? Et comment rendre cet outil transversal et mettre en commun les données départementales et régionales ? De l’outil de compilation à l’outil de sensibilisation, les applications sont vastes…
Les intervenantes : Ondine Filippi-Codaccioni et Lucienne Weber

Table ronde : Les espèces classées nuisibles
Arrêtés pris par défaut, espèces invasives, gestion sanitaire…la question des espèces classées nuisibles est toujours d’actualité, notamment au niveau de leur destruction. Au delà du non-sens biologique, le constat est que l’application de modèles économiques sur la faune sauvage est incorrect et conduit à des dérives sur les populations. Alors quel doit être le rôle des associations de protection de l’environnement ?
Les intervenants : Philippe Charlier, Thomas Ruys et François Moutou